La géobiologie

l'étude de l'influence du lieu sur le règne vivant

Le mot "Géobiologie" résulte de l'association de trois mots grecs (Gé: la Terre; bios: la vie; logos: rapport). Le but de la géobiologie est de permettre à chacun des occupants d'un lieu d'optimiser son bien être et sa santé.

Entre maison et lieu de travail, nous passons plus de 80% de notre temps à l'intérieur. La santé des êtres vivants dépend très largement de la qualité du milieu dans lequel ils vivent. La géobiologie étudie l'impact de cet environnement immédiat. Elle éclaire les comportements des occupants pour leur permettre de mieux gérer leur espace vital et de se soustraire à des agressions invisibles.

Retrouvez l'histoire de la géobiologie

en cliquant ici: LA GEOBIOLOGIE AUX TRAVERS DU TEMPS

Les sources de pollution principalement étudiées dans l'habitat sont les ondes électromagnétiques, mais de quoi parle t'on exactement?

Imaginez-vous lancer un caillou dans un lac, juste après l'impact des cercles concentriques naissent et s'élargissent, l'eau se met à osciller et une onde naît à la surface du lac. De même, lorsqu'un son est émis, un chant d'oiseau par exemple, l'air va porter les ondes sonores qui vont faire vibrer nos tympans. Le soleil émet perpétuellement des photons sous forme d'ondes lumineuses. Vous allumez votre poste radio et en sélectionnant 91,5 Mégahertz vous écoutez France Musique, une onde radio est captée par votre antenne. En fait nous sommes constamment entourés d'ondes, des bonnes comme des mauvaises...Eclaircissons un peu plus le sujet. 

 

Il est tout d'abord important de distinguer les ondes d'origines naturelles des ondes artificielles. Les premières sont généralement issues de l'activité magnétique ou de fusion due à la structure du globe terrestre, d'infractuosité, de passage d'eau, d'accidents du sous-sol. Les secondes sont émises par une multitude d'appareillages utilisés dans notre vie quotidienne. Depuis la découverte des ondes radio au début du XXeme siècle, la puissance du "bruit électromagnétique" (ensemble des ondes artificielles émettrices de photons) double environ tous les quatre ans... Revenons donc sur chacune de ces ondes, leurs sources et leurs impacts.

Les ondes d'origines naturelles:

Les veines et cours d'eau sous-terrain

Il était bien connu des meuniers qu'il ne fallait pas dormir au-dessus du lit de la rivière. En effet, l'eau en glissant contre les parois des rives émet un rayonnement de type électrique qui remonte à la surface. Imaginons notre lit placé au-dessus d'un cours d'eau sous-terrain, notre corps est alors continuellement traversé par ce rayonnement affectant notamment notre système endocrinien (Travaux de Robert Endrös et de son assistant Karl-Ernst Lotz, "Le rayonnement de la Terre et son influence sur la Vie, éd Au Signal). Ce rayonnement (comme dans de nombreux cas) traverse allégrement plusieurs mètres de terre, les dalles et les étages de nos bâtisses...et agit comme cofacteur d'une dégénérescence cellulaire. La détection des cours d'eau sous-terrain est la première étape de l'étude du sous-sol.

Les failles

Les failles sont des infractuosités du sous-sol laissant fuser (à l'image d'une cocotte minute) un rayonnement radioactif issu de l'activité du magma terrestre. En effet, le noyau externe terrestre est constitué de métaux en fusion provoquant des fuites radioactives jusqu'a la surface, celles-ci étant plus ou moins importante en fonction de la nature des sols traversés. Très souvent, les cours d'eau sous terrain, en aillant creuser la croûte terrestre durant parfois des millénaires, laissent remonter la radioactivité, on parle alors de failles humides. Parfois de simples changements de qualité des sols, des grottes ou cavités permettent à la radioactivité d'atteindre la surface, ce sont alors des failles sèches. L'incidence sur la santé est simple: ces rayonnements très puissants "arrachent" des électrons à la matière, créant alors des radicaux libres dans le corps, entre autres pathologies, ceux-ci sont la source de nombreux cancers. 

Les réseaux telluriques:

Depuis plus de cinquante ans, les géobiologues accordent une attention particulière aux réseaux Hartmann et Curry, une fois qu'ils ont pris en compte les failles et les cours d'eau sous-terrain. Deux autres réseaux seront détectés lors d'une expertise: le réseau grand diagonal et le réseau sacré (ou solaire). Il s’agit de murs ou de cordes invisibles à peu près verticaux, qui constituent un maillage au sol en forme de filet. Ces réseaux quadrillent toute la surface terrestre et résulte de l'activité électromagnétique du globe. Les effets de chacun des ces réseaux sur la santé diffèrent. Le réseau Hartmann, de nature électrique. le réseau Curry de nature magnétique... Le réseau grand diagonal provoque la multiplication cellulaire à ses croisements: AVC, exostose... Quant au réseau sacré, il est bénéfique de séjourner dessus, c'est une zone de renforcement immunitaire (à condition qu’il ne soit pas perturbé par une faille, un autre réseau ou un cours d'eau).

Les cheminées cosmo-telluriques:

En nature, nous pouvons observer des surfaces rondes ou ovales dont la couleur diffère. On peut voir également des champignons ou des arbustes qui poussent en arc de cercle autour de ces spirales d'énergie invisibles, mais pas à l'intérieur. Nos ancêtres appelaient ces phénomènes: les "ronds de sorcières". Il s'agit de zones tourbillonnaires (de 30 cm à 30m de diamètre) ou l'énergie monte en spirale pendant 3 minutes, s'arrête 15 secondes puis redescend 3 minutes puis reprend une nouvelle phase ascendante. Il possible de mesurer la qualité vibratoire d'une cheminée au pendule, cela dit ces oscillations ne correspondent à aucun rythme biologique, il est donc préférable de ne pas dormir dessus.

Exemple de cartographie des zones géopathogènes d’une maison:

 

Les ondes électromagnétiques artificielles:

Il y a deux grandes familles d'ondes électromagnétiques, les basses fréquences et les hyperfréquences. La fréquence (mesurée en Hertz) décrit le nombre d'oscillation par seconde de l'onde. Les premières oscillent donc de zéro à quelques centaines de fois par seconde, les deuxièmes de plusieurs milliers à plusieurs milliards de fois par seconde. Le courant alternatif distribué par EDF oscille 50 fois par seconde (50 Hertz), c'est une basse fréquence. Un réseau WIFI ou une antenne relais distribue l'information sur une onde oscillant de 2 à 5 milliards de fois par seconde (la fameuse 3 ou 4G, 3 ou 4 gigahertz). L'impact des ondes électromagnétiques artificielles sur la santé est sérieusement étudié et référencé par de très nombreuses publications, je vous propose d'aller sur le site de robins des toits www.robindestoits.org en cliquant ici pour approfondir le sujet.
 
Succinctement, une trop forte exposition à ces photons emis artificiellement peut vous faire perdre le sommeil, affaiblit votre système immunitaire, perturbe la concentration et les capacités cérébrales en général, crée migraine, irritation, dépressions, modifie la lecture voire brise les brins d'ADN dans les céllules (expressions génomiques altérées influençant la fabrication  des protéines), altération des sens.
Lors d'une expertise, après mesure et si vous dépassez les seuils recommandés, nous verrons ensemble les solutions pour vous mettre à l'abri de ce genre de désagréments.

 

Voici pour vous aider à faire un premier ménage chez vous une liste de recommandations:

Protocoles et mesures

Le plan de votre habitat ou de votre terrain réalisé sur place comporte les tracés à l’échelle 1/20ème, 1/25ème ou 1/50ème (seulement si la surface dépasse 200 mètres carrés) des éléments géopathogènes suivants :

Veines et cours d’eau souterrains.
Résurgences de rayonnement gamma provenant de failles et discontinuités souterraines verticales ou obliques, sèches ou humides lorsqu’elles viennent en débord du tracé de ces veines et cours d’eau souterrains.
Grand réseau diagonal.
Réseau « sacré » ou solaire.
Réseau Curry (hors terrain à bâtir).
Cheminées cosmotelluriques.
Et, sur les parties du plan restées vierges, les nœuds Hartmann 3 dimensions (hors terrain à bâtir).

Les détections et mesures électromagnétiques d’origine artificielle feront apparaître les données suivantes :
- Résistance de la prise de terre en ohms.

- Mesure du champ électrique alternatif 50 hertz en volts par mètre au niveau des têtes de lit.

- Mesure du champ magnétique alternatif 50 hertz en nanoteslas au niveau des têtes de lit (notamment en cas de proximité d’une ligne haute tension, d’un transformateur ou d’une autre source de pollution électromagnétique identifiable à proximité d’une tête de lit ou extérieure au local expertisé, située dans un rayon de 225 mètres.)

- Mesure des hyperfréquences provenant des radars, de l’informatique et de la téléphonie mobile (antennes relais, modems, socles de recharge DECT) dans la bande passante de 200 MegaHertz à 8 GigaHertz.

- Au delà d’une stratégie d’évitement, je m'interdis de vendre ou même de recommander l’achat, en complément des résultats précités, de tout objet ou dispositif dont l’effet bénéfique ne peut être objectivé à l’aide d’appareils de mesure à affichage digital.

- Au-delà du plan fourni et des mesures de pollutions électromagnétiques, j'apporte des recommandations dans les cas suivants :
• lorsque le champ électrique alternatif dépasse 5 volts par mètre au niveau d’une tête de lit.
• lorsque le champ magnétique alternatif dépasse 50 nanoteslas au niveau d’une tête de lit.
• lorsque la résistance de la prise de terre est supérieure à 12 ohms.
• lorsque les hyperfréquences relevées dans une chambre à coucher dépassent 200 millivolts par mètre. Conseils de protection et d'utilisation du WiFi, des DECT, des portables.

- Sur les terrains à bâtir, mesure de l’impact potentiel des antennes relais, radars, lignes à Haute Tension et transformateurs sur les occupants de la future construction.

En fin d'expertise, en plus du plan, voici les documents que je vous remet: 

Les documents d'accompagnement en cliquant ici

Les appareils de mesure et de détection utilisés

 

 

L'importance du taux vibratoire

A la fin de chaque expertise j'effectue une mesure du taux vibratoire du lieu à l'aide d'un pendule sur le biomètre de Bovis. Cette mesure en unité Bovis permet un diagnostic simple de l'état de salubrité du lieu. Au-dessus de 7500 unités Bovis, l'espace est considéré comme propice à la vie, en dessous, quelque chose "cloche" et des actions de purification, nettoyage et aération s'imposent. Chaque endroit possède ses caractéristiques, les solutions sont donc uniques, à chaque lieu ses besoins propres.

 

Mémoire des lieux et objets chargés

Lorsque le passé transpire...

Nos vieilles bâtisses ont souvent une histoire. Histoire des anciens propriétaires, parfois familiale, lieux d'évènements troublés... une charge résiduelle peut avoir imprégné les murs. Nous n'avons que peu d'informations scientifiques tangibles pour expliquer pourquoi le passé (et il faut bien le dire la souffrance humaine) s'encre dans l'atmosphère des lieux, dégageant aujourd'hui mal-être, densité vibratoire, ambiance nauséabonde... Des solutions existent. Je propose, lorsque cela est possible, une intervention "non-conventionnelle" utilisant les sons pour déprogrammer, transcender la perturbation qui se trouve sur des plans d'existences non matériels. Les fumigations et l'utilisation de la prière sont aussi des outils efficaces.   

Des objets pas si inertes que ça...

Tous les objets de notre vie, décoratifs, bijoux, utilitaires ont eux aussi une mémoire, une charge vibratoire. L'antenne de Lécher permet de rapidement faire un état des lieux des objets "morts", on dira qu'ils "plombent" l'atmosphère ou encore qu'ils "coupent" la circulation naturelle de l'énergie. Cela est particulièrement important pour les bijoux ou autres ustensiles vestimentaires qui agissent alors directement sur nos flux d'énergies corporels. Une simple détection à l'antenne de Lécher permet d'être fixé.

Phénomènes d'emprises

Nous ne rentrerons pas dans le fonctionnement du monde des intelligences invisibles ici. Sachez simplement que je peux apporter de l'aide dans certain cas d'emprise de personne ou de lieux. En effet, il arrive parfois que l'esprit d'une personne défunte reste "bloqué" ici bas. Cette intelligence ou âme errante peut s'attacher à un lieu voire à une personne. En expertise, lorsque le cas se présente et en accord avec chacun, un travail de libération de l'âme vers les plans de conscience supérieure est opéré. Pour ceux qui souhaiteraient aller plus loin dans cette compréhension, je vous conseille le livre d'Annick Lapatre aux éditions du dauphin blanc: Se libérer des âmes errantes.